Rendez-vous pris avec Anne-Cécile pour un massage à son domicile, dans le XXe arrondissement. Un sourire m’accueille. Le contact est simple et chaleureux. Je découvre le lieu où elle me massera : c’est très féminin… comme elle ! La lumière tamisée, la chaleur, les effluves d’huiles essentielles m’enveloppent et j’ai la sensation de plonger dans un cocon de douceur.

Je suis mise en confiance par le naturel avec lequel le dialogue se noue.

Anne-Cécile comprend que je ne veux pas de massage pré-formaté ni anonyme. Je cherche une connexion privilégiée avec ma masseuse, un soin à la carte, en somme. Cela tombe bien : mon interlocutrice maîtrise sa technique sur le bout des doigts et envisage son activité comme le ferait un artisan d’art. Forte d’années d’expériences dans le relationnel, elle m’interroge, pour cibler ce qui répondra le mieux à mes besoins, pour comprendre quels sont mes tensions et les points sur lesquels il faudra qu’elle s’attarde. Le massage sera donc personnalisé, comme je le souhaitais.

La table est confortable, je m’y endormirais presque ! Le massage se fait dans le silence afin que je goûte au mieux ce moment de détente et de relaxation. Si l’entretien a donné quelques pistes à ma masseuse, ce sont ses ressentis qui lui permettent de détecter les zones à travailler plus longuement. Ici, on ne court pas après la montre, l’essentiel est que le soin porte ses fruits. Pour cela, les mains expertes d’Anne-Cécile effleurent ou se font plus toniques, enveloppent ou s’attardent, jusqu’à procurer le maximum de bien-être.

Je m’abandonne à ses gestes précis de la tête jusqu’aux pieds et ses mains font des miracles…

Je ressors de cette séance relaxée et ragaillardie. Se faire masser par Anne-Cécile, c’est un retour aux sources réconfortant, presque maternel. Le corps a été choyé mais il y a eu plus : j’ai été entendue et comprise. C’est une parenthèse de douceur et de professionnalisme.

Réserver chez Anne-Cécile

Leave a Reply

Your email address will not be published.